Introduction sur la croyance des pieux prédécesseurs aux attributs d’Allah
    
الخميس 11 / محرم / 1432 هـ - الموافق 16 / ديسمبر / 2010 م

Arabe-عربي
Anglais-English


Introduction sur la croyance des pieux prédécesseurs aux attributs d’Allah – le Puissant et l’Immense-



Louange au seigneur de l’univers, et je témoigne que nul ne mérite d’être adoré en dehors d’Allah qui est décrit par des caractéristiques de grandeur, et est qualifié par des qualificatifs de perfection, le purifié de tout ce qui est contraire à sa perfection, à lui appartiennent les noms les plus beaux et les attributs les plus nobles, et je témoigne que Muhamed est son serviteur et son messager – que les prières d’Allah et ses saluts soit sur lui, sa famille et ses compagnons- Ensuite :

Le sujet des noms et des attributs d’Allah est l’une des plus importantes obligations religieuses, et une des plus nobles sciences, et une des plus subtiles dans l’esprit de la plupart des gens, une grande divergence a eu lieu à ce sujet, à cause des innovateurs qui ont innové le fait de s’enfoncer dans la réflexion sur l’essence d’Allah, ses noms et ses attributs.
Et une des plus graves innovations : l’innovation des jahmya qui ont décrit Allah –le créateur- par des défauts, et ont rejeté les qualificatifs de perfection qu’il s’est lui-même attribué et que lui a attribué l’être le connaissant le mieux, le messager d’Allah –que les prières et les saluts d’Allah soient sur lui-, puis l’innovation es mutazilites après eux, et d’autres.
De nombreux musulmans ont été influencés par cela, et se sont plongés dans la même réflexion, ce qui a causé la division, est alors apparu ceux qui rejettent les noms d’Allah et ses attributs, et d’autres qui rejettent ses attributs et acceptent ses noms, et d’autres qui acceptent ses noms et certains attributs. Cela est ce que l’on peut appeler l’interprétation « tawil » blâmable, et beaucoup de gens se sont égarés à cause de ces méthodes et ses voies innovatrices, particulièrement à notre époque où les cultures se sont mélangées, et les moyens de diffusion de ces croyances sont très nombreux, et la vérité est devenue pour certains étrange, et l’intellect est utilisé dans de nombreuses sciences en s’éloignant de la révélation, et la valeur des noms d’Allah et ses attributs –dans le cœur de beaucoup de gens- est très faibles, celle qui fait augmenter la foi, et qui fait ressentir au serviteur la grandeur du Créateur, et qu’il est l’unique Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons, il possède la perfection absolue dans ses noms et ses attributs.

Nous allons citer une petite introduction sur la croyance des pieux prédécesseurs, qu’Allah nous facilite cela :

Sachez –qu’Allah vous fasse miséricorde- que les pieux prédécesseurs ainsi que les imams de la sunna sont unanimes sur la foi en Allah et le fait lui attester l’unicité, et qu’il est décrit par les attributs cité dans le son noble livre ou dans les hadiths authentiques du prophète –que paix et le salut d’Allah soit sur lui-, ce qui est authentique dans les recueils de l’islam rapporté par les gens intègres de confiance jusqu’au prophète –que paix et le salut d’Allah soit sur lui-, ils ont fait passer les textes parlant des attributs comme ils sont venus (en apparence) sans falsifications, sans négation, sans comparaison et sans chercher à découvrir leur essence, il suivent pour cela la parole d’Allah : {Il n'y a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant.} [42-11]

Les bases sur lesquelles est basée la croyance des pieux prédécesseurs aux attributs d’Allah :

1. Le fait d’attribuer à Allah comme qualificatifs ce qu’il s’est lui-même attribué ou son prophète et le fait d’y croire, et qu’Allah s’est lui-même louer par ses qualificatifs, et la preuve à cela sont les versets {et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant.} [42-11], {Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyum"} [1-255], {et c'est Lui l'Omniscient, le Sage.} [66-2], {Le Tout -Miséricordieux S'est établi "Istawa" sur le Tròne.} [20-5] {Dieu va faire venir un peuple qu'Il aime et qui L'aime} [5-54] et d’autres versets.

Et l’imam Ahmed dit : «nous adorons Allah avec ses attributs qu’il s’est lui-même donné, et a choisi les plus beaux attributs pour lui-même, nous ne dépassons pas le coran et le hadith, nous disons ce qu’il a dit et nous le décrivons comme il s’est décrit, nous ne dépassons pas cela, nous croyons au coran entièrement les versets sans équivoque (almuhkam) ainsi que les versets qui peuvent prêter à interprétations diverses (almutachabih), et nous ne lui retirons pas un de ses attributs.» (1)

Et Abdur-Rahman Bin Al-Qasim ( décédé en 191.H) l’élève de l’imam Malik, dit : «il ne faut pas que quelqu’un décrive Allah que de la manière dont il s’et lui-même décrit dans le coran, il ne doit pas comparer ses mains à quelque chose, ni son visage, mais il doit dire : il possede deux mains comme cela est dit dans le coran, et il a un visage comme il se l’est attribué, il doit s’en tenir à sa description dans le coran, car Allah ne possède aucun équivalent mais il est lui seul qui mérite d’être adoré comme il s’est lui-même décrit.» (2)


2. Le fait de le purifier de la ressemblance de ses créatures, la preuve est la parole d’Allah : {Il n'y a rien qui Lui ressemble} [42-11], {Lui connais-tu un homonyme?} [19-65], {Et nul n'est égal à Lui} [112-4].
Ishaq ibn rahouyah (décédé 238.H) dit : «la comparaison a lieu s’il dit : sa main est come la mienne, ou son ouïe est comme le mien, s’il dit : son ouie est comme le mien c’est ça la comparaison, néanmoins s’il dit comme dit alla : main, ouïe, vue, ne dit pas : comment ? Ni ne dit : comme mon ouïe, cela n’est pas de la comparaison.» (3)

3. Le fait de ne pas se plonger dans la réflexion sur la kayfyah (le comment) des attributs, la preuve est la parole d’Allah : {alors qu'eux-mêmes ne Le cernent pas de leur science} [20-110], {Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut} [2-255].
Wakee` Bin Al-Jarrah (décédé 197.H) au sujet des hadiths parlant des attributs d’Allah : «nous acceptons ces hadiths comme ils sont venus et on ne dit pas comment cela ? Et pourquoi cela.» (4)



La croyance aux attributs d’Allah est comme la comme la croyance à son essence:

La croyance des pieux prédécesseurs et des gens de la sunna aux attributs d’Allah est semblable à leur croyance en son essence :
Al-Khateeb Al-Baghdadi (décédé 463.H) : en ce qui concerne la parole sur les attributs d’Allah, ce qui a été rapporté dans les sunnas authentiques (livres de hadiths), la voie des pieux prédécesseurs est de le les accepter et de les comprendre sous leur sens apparent, et rejeter la kayfyah (comment) et la comparaison… la base dans cela est que la parole sur les attributs est une partie de la parole sur l’essence d’Allah, les deux sujets doivent donc être traités de la même manière, et comme tout le monde le sait le fait d’attribuer une essence à Allah est une attribution de présence et non une attribution de kayfyah (comment) ; et cela en est de même pour ses attributs cela est une attribution de presence et non une attribution de kayfyah (comment). (5)

Abu Umar Muhammad bin Qudamah (6) (décédé 607.H) dit dans deux vers de poésie :
La parole sur les attributs ô mes frères****est comme la parole sur l’essence avec la science et la preuve
Les faire passer sans mécréance****sans comparaison ni transgression (7)


Leur croyance aux attributs d’Allah était d’une seule et même manière, ils ne faisaient pas de différenciation entre les attributs el leur croyances en ces mêmes attributs :
Selon Al-Waleed bin Muslim : j’ai questionné Al-Awza`i, Ath-Thawri, Malik bin Anas, et Al-Layth bin Sa`d sur les hadiths dans lesquels se trouvent des attributs d’Allah, ils ont répondu : «faites-les passer comme ils sont venus».
Sufyan Ibn `Uyaynah (décédé 198 .H) dit : «toute chose par laquelle Allah s’est décrit son explication est sa propre lecture sans comment ni comparaison». (8)



Attaءwil (l’interprétation) est la voie des khalafs (les générations qui sont venues après celles des pieux prédécesseurs)

Il n’est pas prouvé que les pieux prédécesseurs ont interprété les attributs d’Allah ou les ont falsifiés de leur sens, au contraire ils sont tous unanimes sur la croyance en ces attributs sans taءwil (interprétation), et cela est connu d’eux, cela est rapporté par de nombreux savants à chaque siècle, nous allons en citer certains :

L’Imam Tirmidhi (décédé 279 .H) :
«C’est ainsi que cela est rapporté de l’Imam Malik, Sufyan bin `Uyainah and `Abdullah bin Moubarak, qu’ils ont dit au sujet de ces hadiths : «faites les passer sans kayf (comment) » et ainsi est la parole des gens de sciences parmi les gens de la sunna et du consensus, quant aux jahmya ils ont contester ces paroles, et ont dit : cela est une comparaison , alors qu’Allah cite à plusieurs endroits du coran, la main l’ouïe la vue, les jahmya ont interprété ces versets et les ont expliqués d’une manière opposée à l’explication des gens de science ; et ils ont dit : Allah n’a pas créé Adam de sa main, et ils ont dit : le sens de la main la force.» (9)

Al-Hussain Al-Baghawi Achafi’i (décédé. 516.H) dit après avoir cité un grand nombre de versets et de hadiths dans lesquels se trouvent des attributs d’Allah :
Sur cette voie était les pieux prédécesseurs, ils ont reçu ces textes avec la croyance et l’acceptation, et ils ont évité la comparaison et l’interprétation, et ils ont laissé la science de ces attributs à Allah. (10)

Ibn Qudamah Al-Maqdisi (décédé. 620 H.) dit dans son livre “Lum`at Al-I`tiqad” :
Et sur cette voie étaient les prédécesseurs et les imans parmi les khalafs (les générations qui sont venues après celles des pieux prédécesseurs), ils sont tous d’accord pour accepter, passer et affirmer les attributs, de ce qui est rapportés de cela dans le coran et la sunna de son prophète sans s’aventurer à les interpréter, et il nous a ordonné de suivre leurs traces, et de se guider par leur flambeau, et nous a mis en garde contre les innovations et nous a informé qu’elles ne sont qu’égarement.
Et il dit dans un autre passage du même livre après avoir cite un grand nombre de versets et de hadiths dans lesquels se trouvent des attributs d’Allah : ceci et ce qui lui et semblable, les prédécesseurs sont unanimes sur le fait de les rapporter et les accepter, et ne sont jamais aventurer à les rejeter ou les interpréter, ou bien les comparer ou les assimiler.

C’était la parole de certains savants à différentes époques, et ce que nous avons délaissé est nombreux mais le but était seulement d’avertir et de rappeler.



Les ouvrages sur la croyance des prédécesseurs :

Nombreux sont ceux qui ont écrit sur les croyances des pieux prédécesseurs, et ont cité leurs croyances dans les livres d’exégèse du coran rapporté des prédécesseurs :
`Abdur-Razzaq As-San`ani, Ishaq bin Rahwaih, Baqi bin Makhllad, `Abdur-Rahman bin Abi Hatim, Ibn Jarir At-Tabari, Abu Bakr bin Al-Mundhir, Abu Bakr bin `Abdul-`Aziz, Abu Ash-Shaikh Al-Asfahani, Abu Bakr bin Merdawaih, et d’autres.

Egalement les livres écrits sur la sunna et les réfutations faites aux jaymyah, et des bases de la religion rapportées des prédécesseurs :
-« Khalq Af`al Al-`Ibad » de l’Imam Al-Bukhari.
-« As-Sunnah » d’Abu Daoud
-« As-Sunnah » d’Abu Bakr Al-Athram
-« As-Sunnah » d’Abdullah fils de l'Imam Ahmad bin Hanbal
-« As-Sunnah » de Hanbal bin Ishaq
-« As-Sunnah » d’Abu Bakr Al-Khallal
-« As-Sunnah » d’Abu Ash-Shaykh Al-Asfahani
-« As-Sunnah » d’Abul-Qasim At-Tabarani
-« As-Sunnah » d’Ibn Mandah
-« Usool As-Sunnah » d’Ibn Abi Zamanin
-« Al-Sharee`ah » d’Al-Ajurri.
-« Al-Usool » d’Abu Umar At-Talmanki
-« réfutations aux Jahmiyyah » d’Uthman Ad-Darimi
-« réfutations aux Jahmiyyah » d’Ibn Mandah
-« réfutations aux Jahmiyyah » d’Ibn Abi Hatim Arrazi

Donc les quatre imams, ibn almoubarak, Abou Youssouf, Mohamed ibn lhassan, Sofiane atthawry, Sofiane ibnuyainna, Hamad ibn zayd, Layth ibn Saad, Alboukhari, Mouslim, Ismail almouzani, Abou Daoud, Attirmidhy, Annassai, Ibn Majah, Alawza’i, Abou ‘ubayd Alqasim ibn Sallam, Ishaq ibn Rahouyah, Abou Hatim Arrazi, Mohamed Nasr Almarwazzi et beaucoup d’autres qui sont sur la même croyance, la croyance des pieux prédécesseurs.

Nous demandons à Allah qu’il rende ce site bénéfique pour tout le monde et qu’il soit cause de guidée pour tout opposant au coran et à la sunna.
Les prières d’Allah et ses salutations puissent être sur notre prophète, sa famille et ses compagnons.




(1) Rapporté par Ibn Battah dans le livre « Alibana Alkoubra » avec sa chaine de transmission.
(2) Rapporté par Ibn Abi Zamanyn dans son livre « Oussoul Assunna » (page 75)
(3) Rapporté par son éleve Attirmidhy dans son livre Assunnan
(4) « Assunna » d’Abdallah fils de l’imam Ahmad (1/267) avec chaine de transmission authentique
(5) “Dham At-Tawil” d’Ibn Qudamah” (p.15) avec chaine de transmission authentique ; Siyar A`lam An-Nubala de Adh-Dhahabi (18/283) avec une autre chaine de transmission egalement authentique
(6) C’est le frere de Mouwafaq addin Abdallah ibn Qoudama
(7) « Dhayl tabaqat alhanabilah » d’Ibnou Rajab AlHanbali (3/121)
(8) « kitab Assafat » de AdDaraqotny (page 70)
(9) « Aljami’ Alkabi » de AtTirmidhy (2/42-43)
(10) « charh Assunna » de AlBaghawi (1/170)



Pages

Latest Articles

Main Categories

Search Form



  

Copyright reserved to every Muslim 1430 H. - 2009